Chargement en cours

Responsable du contrôle de la navigation aérienne (CCA) H/F

Il y a 13 jours

Critères de l'offre

  • Métiers :

  • Secteur :

    • Fonction publique
  • Diplômes :

  • Compétences :

    • Anglais
  • Lieux :

  • Conditions :

    • CDI
    • Militaire
    • Temps Plein

Description du poste

L'officier de la spécialité « contrôleur de circulation aérienne » (CCA) filière circulation aérienne et infrastructure d'aérodrome (CAI) est en charge de la gestion aéronautique sur les aérodromes et unités de la marine. Il agit dans les domaines de la conduite des opérations en salle de contrôle, du management de la sécurité du trafic aérien, des systèmes de contrôle et de la mise en œuvre des procédures.

Après avoir suivi une formation par unités de valeurs à l'ENAC et s'être familiarisé au fonctionnement d'un centre de contrôle sur une base, il aura une fonction d'adjoint puis de chef de service. A ce titre, Il sera chargé de la supervision de l'action des contrôleurs aériens chargés de réguler le trafic d'une base d'aéronautique navale ou du porte-avions, de leur formation et de leur évolution de carrière. Il sera également chargé du suivi, du développement et de la maintenance du matériel et des infrastructures aéroportuaires (radio, radar, piste, taxiway …).

Il a vocation à être un expert auprès du commandement dans l'organisation et la réglementation de la navigation aérienne et des espaces aériens, la gestion des infrastructures d'aérodrome et la sécurité du trafic des avions et hélicoptères. Il est également l'interlocuteur privilégié des autorités de l'aviation civile pour tout ce qui concerne l'utilisation de l'espace aérien.

Après 6 à 8 ans de service, à terme, il est destiné à occuper les fonctions de chef de service d'un centre de contrôle local d'aérodrome ou d'un centre de contrôle d'approche sur porte-avions, puis prendre le commandement d'un des deux centres de coordination et de contrôle Marine. A tout moment de sa carrière, il peut exercer au sein d'un état-major de force ou d'une direction en tant qu'expert de domaine.

Description du profil

  • Etre titulaire d'un diplôme ou titre Bac+3 minimum, d'un diplôme d'ingénieur, de commerce ou de sciences-politiques, ou être en classe préparatoire scientifique et avoir été déclaré admissible à un concours d'entrée à une école habilitée à délivrer un titre d'ingénieur, ou être diplômé en droit, en technologies ou en logistique du transport aérien, ou master (en cours ou acquis) de management aéroportuaire, exploitation aéronautique ou gestion du trafic aérien. Une expérience en management est souhaitée ;
  • Maîtrise de la langue anglaise.

Prérequis :

  • Être de nationalité française
  • Avoir accompli sa Journée Défense et Citoyenneté (JDC - ex JAPD)
  • Être physiquement et médicalement apte
  • Être âgé de 21 à moins de 30 ans au 1er janvier de l'année de recrutement

Salaire et avantages

De 1600 € à plus de 3000 € net suivant le grade et l'ancienneté.

Prime de sécurité aérienne conformément à l'instruction n°0-18441-2020/ARM/DPMM/PMS/NP du 25 janvier 2021.

Possibilité de primes durant les affectations (primes d'embarquement).

La spécialité de « Contrôleur de la Circulation Aérienne » ouvre droit à la prime de lien au service conformément au décret N°2019-470 du 20 mai 2019.

L'entreprise : MARINE NATIONALE

La Marine nationale est une des composantes des forces armées et dépend du ministère des armées. Elle est engagée en permanence sur toutes les mers par la présence de bâtiments de surface, de sous-marins, d'aéronefs ou de commandos, qui constituent l'outil maritime de la défense militaire de notre pays. Choisir la Marine, c'est décider de servir en mer ou sur terre dans un environnement opérationnel ou dans le soutien des unités pour l'acquisition d'une expérience humaine et professionnelle hors du commun.

Référence : 78cdbc82af429fb4

Postulez à cette offre

En postulant, je donne aux recruteurs de MARINE NATIONALE accès à mon profil Meteojob et à mon CV.

En cliquant sur "Postuler à cette offre", j'accepte les conditions générales d'utilisation et la politique de confidentialité du site Meteojob